Nos tutelles

Rechercher




Accueil > Présentation

Présentation de l’unité

par Alexandre MARTIN, Patrick MASSIN - publié le , mis à jour le

L’Institut des Sciences de la Mécanique et Applications Industrielles a été créé au 1er janvier 2015 (UMR EDF-ENSTA-CNRS-CEA 9219) par rapprochement au 1er janvier 2014 de l’Unité de Mécanique de l’ENSTA ParisTech et du Laboratoire de Mécanique des Structures Industrielles Durables (UMR EDF-ENSTA-CNRS-CEA 8193) créé au 1er janvier 2004 par une convention de collaboration entre le CNRS et EDF, étendue au CEA-SEMT au 1er janvier 2010.

Pour répondre aux enjeux industriels et sociétaux autour de la mécanique et de la durabilité des structures et systèmes complexes , l’ENSTA ParisTech, EDF, le CEA et le CNRS ont ainsi décidé de mettre en commun leur expertise et leurs compétences dans le domaine de la mécanique des structures et matériaux au sein d’un Institut commun. Les problématiques traitées vont des fondements théoriques jusqu’à l’application industrielle, associant modélisation, simulation numérique et expérimentation. Elles concernent les fluides et solides présentant des couplages variés avec leur environnement (température, chimie, chargements, etc.). Cet institut s’intègre au Département Mécanique Energétique et Procédés et au Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour les Systèmes (LaSIPS), un des laboratoires d’Excellence du Campus Paris-Saclay.

L’IMSIA constitue un modèle de collaboration résolument original sur le plateau de Saclay entre académiques, centres de recherche et industriel. Il rassemble déjà une centaine de collaborateurs dont trente chercheurs d’EDF, douze du CEA, vingt de l’ENSTA ParisTech et deux du CNRS. L’ensemble du laboratoire partagé entre les sites d’EDF, du CEA et de l’ENSTA ParisTech, sera situé sur le plateau de Saclay à partir de fin 2015, suite au déménagement de la R&D d’EDF.

Les ressources en personnels EDF du laboratoire peuvent provenir de cinq départements d’EDF R&D avec une très forte majorité pour le premier :

  • le département Analyses Mécaniques et Acoustique (100 ingénieurs et techniciens), issu en 2002 du regroupement des mécaniciens des départements Mécanique et Modèles Numériques, et Acoustique et Mécanique Vibratoire ;
  • le département Matériaux et Mécanique des Composants (160 ingénieurs et techniciens), issu en 2002 du regroupement des départements Mécanique et Technologie des Composants et Etudes des Matériaux ;
  • le département Management des Risques Industriels (80 ingénieurs et techniciens),
  • le département Mécanique des Fluides, Energies et Environnement (140 ingénieurs et techniciens dont une cinquantaine en mécanique des fluides) ;
  • le département Simulation en Neutronique, Technologies de l’Information, et Calcul Scientifique (30 Ingénieurs pour la partie mathématiques appliquées et calcul scientifique).

Les ressources en personnels CEA du laboratoire proviennent du service d’Etudes Mécaniques et Thermiques (SEMT) du CEA qui comprend 6 laboratoires dont les suivants sont impliqués dans l’IMSIA :

  • le laboratoire d’Intégrité des Structures et de Normalisation (14 ingénieurs et techniciens),
  • le laboratoire de Mécanique Système et Simulation (17 ingénieurs et techniciens),
  • le laboratoire d’études de Dynamique (18 ingénieurs et techniciens).

Les ressources en personnels permanents ENSTA ParisTech proviennent des deux groupes de recherche de l’Unité de Mécanique :

  • Dynamique des fluides et Acoustique (12 enseignants-chercheurs, ingénieurs d’étude et de recherche, technicien et gestionnaire de laboratoire),
  • Matériaux et Structure (11 enseignants-chercheurs, ingénieur d’étude, chargé de recherche, technicien et gestionnaire de laboratoire).

Les ressources en personnels CNRS du laboratoire proviennent de l’INSIS.

L’IMSIA fait partie de la Fédération de Recherche Francilienne en Mécanique des Matériaux, Structures et Procédés (F2M2SP).